Un logiciel open source est un programme dans lequel le code source est disponible pour le grand public et peut être utilisé et / ou modifié gratuitement à partir de sa conception originale. Il permet aux utilisateurs de modifier le programme selon leurs visions et en fonction de leurs besoins.

L’open source pour des produits de meilleure facture

Cette technique permet de fournir un logiciel de meilleure qualité avec une fiabilité accrue et une flexibilité des coûts réduite. Il est disponible au téléchargement sur Internet. Le logiciel open source est différent du logiciel propriétaire ou du logiciel source fermé. Le système open source est une conception antithétique de solutions conçues à partir de logiciels propriétaires. L’idée sous-jacente est que des utilisateurs, soient en mesure de créer une combinaison de composants et de fournir des services qui incluent les offres de plusieurs fournisseurs. Ainsi, par exemple, une institution peut utiliser un système de bibliothèque intégré de l’un des principaux fournisseurs en combinaison avec un produit open source développé par un autre utilisateur ou par elle-même afin de mieux répondre aux besoins internes ou une vision particulière.

L’open source est en train de devenir un indicateur de tendance dans le domaine des archives. De nombreux logiciels open source sont disponibles dans différentes bibliothèques pour l’automatisation. Les bibliothèques numériques open source et les logiciels de référentiels institutionnels sont très populaires auprès des archivistes. Mais ces logiciels sont principalement utilisés pour préserver et diffuser de la littérature scientifique et d’autres contenus numériques. Les bibliothèques numériques et les référentiels institutionnels ne sont pertinents que dans les grands systèmes de bibliothèques. La circulation, le catalogage, l’acquisition et le contrôle en série restent par ailleurs des fonctions de base communes à tous les types de bibliothèques.

Vers une refonte du système de partage d’informations

A l’heure actuelle, des bases de données numérisées sont en cours de compilation dans la plupart des services de bibliothèque, basés sur les technologies de l’information et sur les ressources disponibles sous forme électronique. Pour gérer toutes sortes de ressources et d’informations, ces installations ont besoin d’un logiciel intégré de haute qualité, ainsi que d’outils de récupération de pointe. Cependant, le prix élevé de tels logiciels empêche la plupart des bibliothèques de les utiliser. C’est dans le but de résoudre ce problème et pour le bénéfice des chercheurs que différentes ONG et particuliers s’engagent de plus en plus dans le développement de logiciels distribués gratuitement.

Les systèmes de gestion de bibliothèque open source sont un moyen efficace d’automatiser les opérations d’archivage sans d’importants investissements financiers. Les principes et pratiques en matière de logiciels open source sont très similaires aux principes et pratiques de la bibliothéconomie moderne. Tous deux s’efforcent de promouvoir la compréhension humaine et l’amélioration du niveau de vie dans le but d’unifier la société. Un accès à la fois gratuit et égal aux données et connaissances.